Des « administrateurs d’Etat » à nouveau assignés aux municipalités kurdes de Diyarbakir, Mardin et Van

Le régime d’Erdogan est déterminé à poursuivre la politique autoritaire et illégale qu’il mène depuis trois ans dans les provinces kurdes. Depuis les élections locales du 31 mars 2019, les municipalités du Parti démocratique des Peuples (HDP) sont constamment menacées et attaquées par le gouvernement AKP dirigé par M. Erdogan et ses alliés ultra-nationalistes du MHP. Ces menaces ont encore pris de l’ampleur le 19 août 2019 lorsque le ministère de l’intérieur a démis les Co-maires et dissous les assemblées municipales de trois communes métropolitaines kurdes détenues par le HDP,à savoir Diyarbakır, Mardin et Van. in PDF

Continue reading “Des « administrateurs d’Etat » à nouveau assignés aux municipalités kurdes de Diyarbakir, Mardin et Van”