Les mercenaires pro-turcs imposent des taxes pour la récolte des olives

L’Observatoire syrien des Droits de l’Homme fait état de violations continues commises par les forces d’occupation turques et leurs supplétifs djihadistes, dans la région occupée d’Afrin, au nord de la Syrie.

L’Observatoire syrien des Droits de l’Homme (OSDH) rapporte que des mercenaires du groupe « Al-Jabha Al-Shamiyyah » soutenus par la Turquie ont imposé de nouvelles taxes aux habitants du village de Hasiyyah (Merkan), dans le district de Mabata, à Afrin, alors que commence la récolte des olives.

Selon les sources de l’OSDH, une taxe d’environ 300 USD est imposée par les factions pro-turques aux agriculteurs pour la récolte des olives.

Cette nouvelle mesure s’inscrit dans les violations continues commises par les forces d’occupation turques et leurs mercenaires djihadistes dans la région d’Afrin occupée par la Turquie depuis mars 2018.

Le 20 novembre, des sources de l’OSDH avaient signalé que des membres des factions « Suqur Al-Shamal » et « Al-Muntaser Bellah » abattaient et pillaient des oliviers en grand nombre dans les zones de Bilbile et Mabata.

Par ailleurs, l’Association des Droits humains d’Afrin a récemment rapporté que les mercenaires supplétifs de la Turquie avaient saisi des champs d’oliviers dans les villages d’Afrin et abattu 280.000 arbres.