KURDISH CENTER FOR HUMAN RIGHTS

Kurds were being subjected to ethnic cleansing programmers throughout the regions, accompanied by mass killings, displacement and prohibitions on their culture and language. They faced suspicion of harboring separatist sympathies everywhere, simply by virtue of their ethnic origin.

Millions had become refugees, unable to return to their devastated homes or land. The international community was not giving a strategic and cohesive response to the crisis, although tens of thousands of people were dying and an entire culture was at risk.

The Kurdish Center for Human Rights was established in Geneva in 2000, according to the Suisse civil law. In response to the genocide, war crimes and human rights violations occurring across the Kurdish regions of Turkey, Iraq, Iran, Syria.
Continue reading “KURDISH CENTER FOR HUMAN RIGHTS”

CENTRE KURDE DES DROITS DE L’HOMME


Les Kurdes ont été les cibles de programmes de nettoyages ethniques, de massacres, de déplacements forcés et d’interdictions concernant leur langue et leur culture dans toutes les régions. Ils étaient soupçonnés d’avoir des sympathies séparatistes, simplement en raison de leur origine ethnique.

Des millions d’entre eux sont devenus des réfugiés, incapables de retourner dans leurs maisons ou leurs terres dévastées. La communauté internationale n’apporte pas de réponse stratégique et cohérente à cette crise, bien qu’elle tue des dizaines de milliers de personnes et que c’est toute une culture qui est en danger.

Le Centre Kurde des Droits de l’Homme a été créé à Genève en 2000, conformément à l’article 60 de la Constitution civile suisse. En réponse au génocide, aux crimes de guerre et aux violations des droits de l’humain commis dans les régions kurdes de Turquie, d’Irak, d’Iran et de Syrie..
Continue reading “CENTRE KURDE DES DROITS DE L’HOMME”