Un tribunal turc libère deux agresseurs d’une attaque raciste contre des Kurdes

Le bureau du procureur général de Sakarya a chargé le bureau du procureur général de Kocaali de mettre en détention K.C. et H.C. pour « menace » et « préjudice ».

Après les interrogatoires, les 2 personnes conduites devant le juge de garde ont été libérées sous condition de contrôle judiciaire.

Les travailleurs saisonniers kurdes de Mardin ont subi une attaque raciste à Sakarya le 4 septembre 2020.

Le bureau du gouverneur de Sakarya a nié l’attaque et a allégué que les images en question provenaient d’une autre attaque.